Permis d'urbanisation octroyé en vue de la construction de l'éco-quartier - Neufcour
20757
post-template-default,single,single-post,postid-20757,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.2.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Permis d’urbanisation octroyé en vue de la construction de l’éco-quartier

Le SPW (Service Public de Wallonie) a octroyé le permis d’urbanisation en vue de l’aménagement de l’éco-quartier sur le site de Wérister à Romsée (Fléron), en région liégeoise. Ce projet porte sur la construction de 300 à 400 logements.

 

Le SPW a octroyé le permis d’urbanisation en vue de l’aménagement d’un éco-quartier sur le site de Wérister, actuellement une friche d’anciens charbonnages. Ce projet comporte 122 lots destinés à la construction de 300 à 400 logements. Selon les besoins en habitats identifiés, il s’agira de 100 à 150 logements pour des familles de trois personnes ou plus, essentiellement des maisons unifamiliales semi-mitoyennes ou mitoyennes, voire des appartements. Entre 200 et 250 autres logements sont destinés à des ménages d’une ou deux personnes, soit des appartements classiques, duplex dans des maisons “kangourou” ou petites maisons. Les immeubles à appartements envisagés sont d’une hauteur maximale équivalant au rez-de-chaussée plus trois étages. Ce qui représente 750 à 875 nouveaux habitants.

 

D’une manière générale, les options d’affectation et d’aménagement du sol permettront d’accroître de manière substantielle la qualité et la diversité biologique du site. Le projet d’assainissement prévoit la création d’une colline de confinement qui sera végétalisée. La mise en œuvre de l’éco-quartier de Wérister s’accompagnera de la création d’un axe vert structurant comprenant une noue paysagère (fossé peu profond et large, végétalisé, qui recueille provisoirement de l’eau, soit pour l’évacuer via un trop-plein, soit pour l’évaporer ou pour l’infiltrer sur place permettant ainsi la reconstitution les nappes phréatiques), des espaces de rencontre arborés et des alignements d’arbres le long des principales voiries ainsi que les futures plantations au sein des jardins privatifs. Tous ces éléments contribueront à créer une diversité végétale et biologique interne dans le cadre d’un plan d’ensemble paysager. Cela permettra également de créer un biotope favorable à la faune avicole. La végétalisation de ce site permettra en outre de multiplier les liens avec les ensembles végétaux situés en périphérie.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.